Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Épigraphe (n. f.)




Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Inscription* gravée sur un édifice, notamment pour indiquer la date de construction, la dédicace et le commanditaire.
L’artisan chargé de graver les inscriptions est appelé « lapicide* ».
Le savant qui étudie les inscriptions est appelé « épigraphiste* ».



Ani, cathédrale (989-1001), façade sud. Inscription dans laquelle la reine Katranidé, épouse du roi Gaguik Bagratide, indique avoir achevé la construction de l’édifice en l’an 1001
                          
                                


 














Collectif © 2019 AHA