Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Chapelle



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Petite église n’ayant pas son propre prêtre ; sanctuaire secondaire rattaché à une église.
En Arménie, les édifices du culte sont souvent de dimensions très réduites ; l’on est donc tenté d’appeler « chapelle » une église de petite taille, mais c’est sans fondement objectif. En revanche, cette appellation a une certaine pertinence quand un tel sanctuaire, petit édifice cruciforme à coupole, est situé en lisière d’un lieu habité, dans un cimetière, entouré de sépultures : il est alors légitime de le ranger dans la catégorie des « chapelles funéraires »*.
Dans les églises en croix inscrite*, on peut appeler chapelle angulaire ou « chapelle-sacristie* » les pièces angulaires (sacristies) munies d’une absidiole*.


Monastère de Khətzkonk
(xie s. - photo déb. xxe s.).
Les petits sanctuaires disséminés à une certaine distance de l’église principale, St-Serge, peuvent être appelés « chapelles 
». Photo Archives du Musée d’Histoire d’Arménie.

                          
                                


 












Collectif © 2019 AHA