Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Balustre (n. m.)



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Moulure* cylindrique placée horizontalement sur les deux côtés d’un chapiteau* ionique*, et ornée, à chaque extrémité, d’une volute*. Ce cylindre est souvent serré en son milieu par une imitation de lien appelée baudrier*.
A) Hérité de l’Antiquité gréco-romaine, le balustre a été fréquent en Arménie durant l’âge d’or* du viie s. sur le type alors prisé des chapiteaux dits « ioniques-arméniens».
B) À la période bagratide (ixe-xie s.), sous l’influence de Zvartnots, la paire de balustres à volute se maintient, mais elle connait  une métamorphose décorative : sur les impostes apparaissent un, deux ou trois rangs de petits cylindres, tandis que la volute se réduit à quelques cercles concentriques.


A) Cathédrale de Zvartnots (mil. viie s.). Chapiteau ionique-arménien. Balustres sur les deux côtés du registre supérieur.
B) Église St-Serge de Khətzkonk (1024).
 Imposte à trois rangs de balustres.
                          
                                


 














Collectif © 2019 AHA